mardi 5 septembre 2017

Au côté du cardinal Lustiger

Au côté du cardinal Lustiger
Bertrand de Feydeau
Paris, Le Cerf, 2017. 199 pages.


Présentation de l'éditeur

A l’occasion des 10 ans de la mort du cardinal Lustiger Bertrand de Feydeau livre son témoignage Il s'agit avant tout du récit d'une rencontre. Rencontre entre un homme à la vision et au destin prophétiques, le cardinal Lustiger, et un bâtisseur qui a mis toute son énergie au service de l'Eglise, Bertrand de Feydeau. Entre ces deux hommes, se tisse au fil des années une complicité qui alliera le désir passionné de l'archevêque de Paris de poser les bases de la présence de l'Eglise dans le monde du XXIe siècle et l'énergie de ce "successeur" des bâtisseurs des abbayes cisterciennes. Ensemble, et de façon parfois imprévisible, ils tentent de mettre en œuvre les projets que, dans le secret et de longue date, le Cardinal portait dans son cœur, du Collège des Bernardins à la télévision catholique KTO. Une démarche d'espérance qui inspire au Cardinal ces mots : "Nous n'en sommes qu'à l'aube du Christianisme." La même interrogation relie tous ces projets : où va l'homme ?


Biographie de l'auteur
Bertrand de Feydeau a consacré toute sa carrière professionnelle à I'urbanisme et à l'immobilier, notamment en qualité de responsable des investissements immobiliers du groupe AXA, tout en réservant une partie de son temps à la restauration de monuments historiques. Le cardinal Lustiger lui confie en 1998 la restauration du Collège des Bernardins. Il est aujourd'hui Président de la Fondation des Bernardins.



Une brève biographie du Cardinal Jean-Marie Lustiger (1926-2007).

Aron Jean-Marie Lustiger (1926-2007) était un dignitaire de l'Église catholique romaine, archevêque de Paris de 1981 à 2005, créé cardinal en 1983. Il fut membre de l'Académie française.

Ses parents, originaires d'une famille juive ashkénaze venant de Pologne (à Bedzin en Haute-Silésie)  tiennent un commerce de bonneterie. Il fait ses études au lycée Montaigne à Paris.
Le 25 août 1940, à l'âge de 14 ans, il reçoit le baptême à Orléans. Il ajoute alors au prénom reçu de ses parents ceux de Jean et de Marie, qui sont aussi des prénoms d'origine hébraïque.

Sa vocation sacerdotale le conduit au séminaire des Carmes de l'Institut catholique de Paris en 1946. Il est ordonné prêtre le 17 avril 1954 à l'âge de 27 ans, dans l'église du séminaire des Carmes.
Il est nommé archevêque de Paris le 27 février 1981, succédant au cardinal François Marty. Deux ans plus tard, le 2 février 1983, il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II. Auteur d'une vingtaine d'ouvrages, il s'attela également à lancer de nouveaux médias : Radio Notre-Dame juste après la légalisation des radios libres en 1981, la chaîne de télévision KTO en 1999, le bulletin hebdomadaire du diocèse de Paris : Paris Notre-Dame.
Le cardinal Lustiger a été élu à l'Académie française, le 15 juin 1995. 

Publication : Claude Tricoire - Bibliothèque diocésaine d'Aix et Arles


Enregistrer un commentaire